Un ancien condamné à mort revit en fabricant des bijoux pour hommes

mai 17, 2019

L'histoire de Kirk Bloodsworth ferait un excellent film dramatique. Cet Américain a passé presque 10 ans de sa vie, dont 2 dans le couloir de la mort, pour le meurtre et le viol d'une petite fille alors qu'il était totalement innocent. Aujourd'hui, il raconte son histoire et milite contre l'abolition de la peine de mort en fabricant des bijoux pour hommes. Un article lui a été consacré par l'Inquirer, un grand journal de Philadelphie :

Kirk Bloodsworth a connu l'enfer. En 1984, alors qu'il n'était âgé que de 22 ans, il est accusé dans le Maryland du meurtre d'une fillette qu'il ne connaissait pas, la petite Dawn Hamilton, âgée de 9 ans. Elle avait été sexuellement agressée, étranglée et assassinée à coups de pierre. Bloodsworth fut reconnu coupable et condamné à mort. Pourtant, il était complètement innocent.

Il a passé 9 ans en prison, dont 2 dans le couloir de la mort, à lire afin de trouver une façon de prouver son innocence. Il a trouvé son salut dans les tests ADN après avoir découvert les travaux du généticien britannique Alec Jeffries. Les analyses ADN ont finalement mené à Kimberly Raffner, un détenu que connaissait Kirk. L'empreinte ADN correspondait parfaitement avec les analyses des sous-vêtements de la fillette. Raffner a fini par avouer. Le 28 juin 1993, presque une décennie après sa condamnation, Bloodsworth devint le premier condamné à mort des États-Unis à être disculpé grâce aux analyses ADN.

Aujourd'hui, presque 25 ans plus tard, Bloodsworth a rejoint le mouvement qui milite pour l'abolition de la peine capitale. Aujourd'hui, il voyage aux 4 coins des États-Unis afin de raconter son histoire. Il est également le directeur par intérim de l'association Witness to Innocence. Il vit aujourd'hui à Ambler, et s'est découvert une nouvelle passion : la fabrication de bijoux en argent.

Bijoux pour hommes en argent

Bloodsworth a créé une société appelée Bloods Stones. Il crée des bijoux pour hommes qui racontent son histoire. Il a notamment fabriqué un collier avec un pendentif en forme d'ADN. Il a également créé des « bagues pour condamnés innocentés ». Il y en a au total 351, soit une par personne qui a vécu le même calvaire que lui. Chacune d'entre elles recevra une bague en guise de cadeau. La pièce centrale de sa collection de bijoux pour hommez est une bague en argent de 28 g inspirée d'un rêve qu'il a eu en prison : dans ce songe on lui donnait une bague du Super Bowl, ce qui est au football américain ce que la médaille d'or est aux JO.

« Je voulais leur donner un bijou qui symbolise de ce qu'ils ont enduré en tant qu'être humain. Un symbole qui restera dans l'histoire, » a-t-il déclaré. « Dans 100 ans, ces bagues pourront se retrouver dans la vitrine d'un marchand de bijoux anciens, une exposition, et on pourra dire qu'il s'agit de bagues qui symbolisent la condamnation injuste de quelqu'un. Cela pourra également être le symbole d'un ancêtre qui été victime d'une injustice. »

Raymond Santana, qui fut à 14 ans l'un des 5 condamnés des "Central Park Five" à être injustement accusé de viol et d'agression, fait partie des personnes qui recevront cette bague homme en cadeau. « Cette bague me rend vraiment fier, » a déclaré Santana, qui fut le producteur du documentaire The Innocent Man, consacré à la vie de Bloodsworth. « C'est comme une bague du championnat de football américain, elle représente les obstacles que nous avons dû surmonter pour gagner, dans notre cas le système judiciaire criminel. Nous avons dû nous battre et ne jamais abandonner. »

Bloodsworth ne se contente pas de faire des bijoux hommes pour condamnés innocents. Il crée également des bagues, des bracelets et des colliers inspirés par la nature, des choses pour femmes. Il aime utiliser des pierres bleu clair et vertes. Il utilise le métal, mais aussi les perles. Il s'st découvert cette passion alors qu'il se morfondait dans l'ennui le plus total.

« Cela fait 3 ans que je fais des bijoux. Jamais je n'aurais pensé que la joaillerie me plairait autant, » a-t-il déclaré. « Ma compagne fait des bijoux en perles. Un beau jour, je lui ai demandé si je pouvais essayer. Je cherchais simplement quelque chose à faire pour m'occuper l'esprit, je devenais fou alors que je venais de quitter mon emploi, et que je vivais loin de tout. Mais quand j'ai commencé, je n'ai plus pu m'arrêter. En une semaine, j'avais utilisé toutes les perles qu'elle possédait. C'est devenu une obsession. »

C'est dans la foulée qu'il s'est initié au travail de l'argent métal. « J'ai commencé à regarder des vidéos sur la fabrication de bijoux, puis tout s'est enchaîné de façon démentielle, » a-t-il déclaré. « J'ai dû regarder 400 vidéos, j'ai ensuite pris des cours pendant 2 mois à San Francisco. Depuis, je n'ai plus arrêté. C'est devenu obsessionnel, j'adore faire cela. »

Jusqu'à nouvel ordre, Bloods Stone restera un chapitre important de l'histoire de Bloodsworth. « Je ne me vois pas arrêter de fabriquer des bijoux pour homme, mais je ne peux pas non plus arrêter de militer pour l'abolition de la peine de mort. Le temps est précieux, je veux que les gens comprennent que cette erreur m'a volé une grande partie de ma vie. Mais je veux néanmoins rester positif et m'amuser, » a-t-il déclaré. « Me morfondre sur le passé ne serait pas très productif. Notre temps à tous est compté. Comment l'utiliser jusqu'à ce que nous ne soyons plus ? Appréciez un bon petit plat, les parfums des fleurs, car à tout moment on peut vous enlever ces plaisirs. Donc je trouve mon bonheur en fabricant des bijoux pour hommes. »

Un ancien condamné à mort revit en fabricant des bijoux pour hommes




Laisser un commentaire

Les commentaires sont approuvés avant leur publication.


Articles similaires

Bracelet médiator : pour les joueurs de guitare, et les autres !
Bracelet médiator : pour les joueurs de guitare, et les autres !

novembre 08, 2019

Le bracelet médiator homme est un bijou populaire auprès de ces messieurs. Il est bien entendu particulièrement apprécié des joueurs de guitare. Pour ceux qui ne sont pas familiers avec la terminologie des instruments de musique, le médiator est ce petit accessoire qui permet de gratter les cordes d'une guitare, ou de tout autre instrument à cordes que l'on gratte. Et il sert aussi à faire de beaux bracelets.

Voir l'article entier

Bracelet nœud coulissant : focus sur ce bijou homme
Bracelet nœud coulissant : focus sur ce bijou homme

novembre 06, 2019

Les différents types de bracelets coulissants, comment en fabriquer un (notamment détaillant les techniques de nœuds coulissants), des tutos en vidéo, ou tout simplement des suggestions pour acheter un bracelet nœud coulissant : voici le programme de cet article.

Voir l'article entier

Bijoux homme : les grandes marques à l'assaut du marché
Bijoux homme : les grandes marques à l'assaut du marché

novembre 06, 2019

La boîte de pandore est ouverte. Dans le cas qui nous occupe, il s'agit de la boîte à bijoux masculins. Les bijoux homme font l'objet de toutes les convoitises. De la part de mâles qui souhaitent sophistiquer leur look, mais aussi des marques qui veulent obtenir leur part d'un gâteau dont la taille ne cesse de grandir.

Voir l'article entier

Tableau des tailles
Comment mesurer son tour de poignet