The Irishman, nouveau témoignage du goût des bijoux de Scorsese

novembre 29, 2019

The Irishman, le dernier film de Scorsese, aborde le thème de la perte humaine, ainsi que du sens qui se perd lorsque les souvenirs deviennent flous dans la mémoire. Mais aussi des hommes et des bijoux.

Le film raconte l'histoire de 3 bagues chevalières qui ont été fabriquées à partir de 3 pièces en or de 3 $ qui furent frappés en 1855. « Il n'y a que 3 exemplaires de cette bague homme dans le monde, » explique Russell Bufalino, le parrain de la mafia de Philadelphia joué par Joe Pesci, à Franck Sheeran, le personnage de Robert De Niro alors qu'il lui remet l'une de ces bagues homme en guise d'adoubement. « Et tu es le seul Irlandais, » ajoute-t-il. La 3e bague appartient à Angelo Bruno (Harvey Keitel).

The Irishman est basé sur l'histoire vraie de Sheeran, membre du syndicat Teamsters devenu soldat du patron de la mafia de Philadelphie. Ces bijoux homme sont toujours dans la famille. « Les pièces d'or en elle-même sont rares, » ont expliqué les responsables des costumes du film. « Cela a dû être assez onéreux de les transformer en bagues de 14 carats serties de 25 diamants. »

Les bijoux dans les films de Scorsese

On retrouve dans les films de Scorsese de nombreux bijoux. Vous vous rappelez du lit de Ginger recouvert de bijoux Bulgari dans Casino ? Des perles de Karen dans Goodfellas ? Les grenats innombrables d'Olenska dans The Age of Innocence ?

Cela dit, ils sont un peu moins présents dans The Irishman. Casino était un film sur les excès. En ce qui concerne la mafia, il doit y avoir un peu de bling, mais pas trop. Histoire de ne pas trop attirer l'attention sur elle, par exemple du FBI. Il ne fallait pas que ce soit trop voyant, que chaque doigt soit garni d'une bague.

Une bague homme au petit doigt

Il y a tout de même cette grosse bague en or sur le petit doigt de Joe Pesci (De Niro la porte quant à lui sur l'annulaire). Comme l'explique l'un des costumiers du film, à l'époque cela se faisait pour les hommes de porter une bague au petit doigt. Il s'agissait souvent d'une chevalière. Il y avait une petite volonté de créer un effet bling-bling. On pouvait porter ce genre de bague homme après des fiançailles. C'est pourquoi on retrouve ces bagues dans le film. Le personnage de Bobby Canavale porte également une bague homme vintage au petit doigt.

Après tout, tout est une question de proportions. Tout au long de l'histoire, des hommes ont porté des bagues au petit doigt. Au départ il s'agissait de sceaux. Au fil des évolutions, cette habitude a fini par se transmettre à la gent féminine. Cette tendance fut notamment imprimée à partir des années 20 par des figures de la joaillerie telles que Coco Chanel ou Belperron. Jean Cocteau avait également pour habitude de porter une bague homme au petit doigt. Dans les années 60 et 70, ce genre d'anneau était considéré comme à la fois glamour et hippie. On est donc loin de l'association avec le milieu.

The Irishman, nouveau témoignage du goût des bijoux de Scorsese




Laisser un commentaire

Les commentaires sont approuvés avant leur publication.


Articles similaires

La psychologie des bijoux, un cadeau idéal
La psychologie des bijoux, un cadeau idéal

décembre 06, 2019

Alors que les fêtes de fin d'année approchent à grands pas, la grande période de shopping indispensable au rassemblement des cadeaux de Noël a démarré. Comme chaque année, les bijoux occuperont une place de choix parmi ceux-ci. Voici pourquoi.

Voir l'article entier

Bijoux homme : une mode étonnante, la boucle d'oreille pendante
Bijoux homme : une mode étonnante, la boucle d'oreille pendante

décembre 04, 2019

Elle brille, elle chancelle, elle encadre votre visage : c'est la boucle d'oreille pendante, l'une des dernières tendances de la mode des bijoux homme.

Voir l'article entier

Les bijoux et les hommes : une histoire d'amour
Les bijoux et les hommes : une histoire d'amour

novembre 27, 2019

Certains se posent encore la question de savoir si les hommes peuvent s'intéresser ou porter des bijoux. On est en droit de remettre en question la validité de cette interrogation au XXIe siècle. Mais nous irons encore plus loin en affirmant qu'en réalité, ils l'ont toujours fait, à des degrés divers. JP Morgan est un exemple frappant.

Voir l'article entier

Tableau des tailles
Comment mesurer son tour de poignet