Spike Lee rend hommage à Prince via un collier sur mesure

mars 01, 2019

Quoi de tel qu'un pendentif sur collier afin de véhiculer un message ? C'est exactement le moyen auquel a recouru Spike Lee pour rendre hommage à son grand ami trop tôt disparu, Prince, alors que le cinéaste américain recevait son tout premier Academy Award (meilleure mise en scène) pour son dernier film, « BlacKkKlansman ».

Lorsque Prince nous a quittés, c'était en avril 2016, Spike Lee organisa une fête improvisée. Des centaines de fans se rassemblèrent devant une maison de Fort Greene de laquelle Spike Lee diffusa des morceaux du célèbre artiste.

Près de 3 ans plus tard, Spike Lee rend à nouveau hommage à Prince Rogers Nelson, ramenant un ami qu'il appelle son frère sur le devant de la scène alors qu'il est récompensé pour son film BlacKkKlansman.

Tandis qu'il défilait sur le tapis rouge des Academy Awards, M. Lee portait un collier homme fabriqué sur mesure. Il comportait un pendentif en forme du symbole de Prince. Le pendentif est en or, diamant et opale. Il a été fabriqué sur mesure par le joaillier Amedeo Scognamiglio. Pour le mettre en valeur, le réalisateur portait un costume entièrement mauve Ozwald Boateng (probablement en hommage à Purple Rain), ainsi que des Air Jordan en or que l'on doit à Tinker Hatfield. Les chaussures ont été personnellement commandées pour Spike Lee par Michael Jordan himself.

« J'avais demandé à Ozwald de faire le pantalon un peu court afin que l'on puisse voir les Jordan, » a déclaré le cinéaste quelques jours avant la remise des Oscars, dans une remarque qui comportait également quelques grossièretés, et ponctuée par des éclats de rire enthousiastes. « Je me moque de ce que les gens portent. J'ai gagné un oscar sur le tapis rouge. Hommes, femmes, je me moque de savoir s'ils portent des talons de 30 cm. On ne m'enlèvera pas les Jordan que je vais porter. Je serai aussi propre qu'une compresse stérile. Je serai aussi affûté qu'une lame de rasoir. »

Les bijoux hommes Scognamiglio, favoris de Spike Lee

M. Scognamiglio a connu M. Lee il y a environ un an. Une rencontre qui a débouché sur une amitié. Depuis, il n'est pas rare de voir le réalisateur américain porter l'un des bijoux pour hommes massifs de Scognamiglio. Celui-ci a déclaré : « Avec mon partenaire, nous aimons créer des pièces très massives, des bijoux hommes qui se voient. On ne fait pas dans la dentelle. »

Cependant, alors qu'il travaillait sur le collier homme de Spike Lee, il a craint pendant un moment que le pendentif en or 18 carats décoré de diamants et d'une opale de 17 carats, puisse être trop gros. Il a alors demandé l'avis de son ami. La réponse de réalisateur fut sans appel : « fait le plus gros, fait le plus gros ».

La rencontre entre Prince et Spike Lee

La première rencontre entre Prince et Spike Lee eu lieu lorsque le musicien, impressionné par le premier film du cinéaste, "Nola Darling n'en fait qu'à sa tête" (1986), l'invita dans le Minnesota où il se trouvait. Ils se sont tout de suite compris. Et même s'ils ne se sont pas fréquentés de près, ils sont restés proches.

« Parfois, il pouvait s'écouler 6 mois, 8 mois entre 2 conversations, mais lorsque nous nous parlions, c'était comme si nous nous étions parlé hier, » a déclaré Lee. C'est d'ailleurs une chanson de Prince qui conclut son dernier film. Selon Spike Lee, c'est l'esprit de son frère qui lui a permis de mettre la main sur une version inédite de « Mary Don’t You Weep » chantée par Prince. Elle a été retrouvée il par Troy Carter parmi des milliers de cassettes désorganisées laissées par le musicien. Le réalisateur affirme que la découverte de cette cassette a été guidée par son ami.

« Ce n'est pas un accident, » a-t-il déclaré. « Prince voulait que cette chanson soit dans le film. Les gens peuvent dire que je suis fou, que je fume du crack, ce qui n'est pas le cas. Ou que je mange des champignons, ce qui n'est pas le cas non plus. Je vous le jure sur la tête de ma mère, il voulait que cette chanson soit dans le film. »

Spike Lee rend hommage à Prince via un collier sur mesure




Laisser un commentaire

Les commentaires sont approuvés avant leur publication.


Articles similaires

Bijoux homme : la croissance récente, simple partie visible de l'iceberg ?
Bijoux homme : la croissance récente, simple partie visible de l'iceberg ?

septembre 01, 2021

Voir l'article entier

Jay-Z ambassadeur des bijoux homme Tiffany's, accompagné de Beyoncé
Jay-Z ambassadeur des bijoux homme Tiffany's, accompagné de Beyoncé

août 25, 2021

Le secteur de la joaillerie est en train de faire sa petite révolution. Même du côté des maisons de luxe historiques, on est en train de s'adapter à la nouvelle donne. À savoir à un marché désormais plus varié, plus jeune, plus porté sur l'unisexe, les bijoux pour hommes ou encore les pièces pour femmes qui sont directement achetées par leur future propriétaire. Du côté de Tiffany's, on a donc enrôlé Jay-Z et Beyoncé afin de toucher de nouveaux segments.

Voir l'article entier

The Great Frog : des bijoux homme référence pour les rockeurs et bikers
The Great Frog : des bijoux homme référence pour les rockeurs et bikers

août 18, 2021

En 1972, Patterson a ouvert The Great Frog, une minuscule bijouterie comme personne dans la capitale britannique n'en avait jamais vu. Les murs étaient noirs et menaçants, l'air était chargé de fumée et les pièces étaient faites à la main. De plus, ces bijoux bizarres étaient spécialement conçus pour les hommes. Découvrez l'histoire du pionnier des bijoux homme rock.

Voir l'article entier

Tableau des tailles
Tableau des tailles bijoux homme