La magie du nœud papillon : de SDF à entrepreneur

octobre 31, 2018

Ils ne sont pas sur le point de remplacer la cravate, mais les nœuds papillon reviennent à la mode. L'homme se satisfait de moins en moins du statu quo. Pour vaincre l'ennui, ils repoussent les frontières du stylet de la mode. Mais le nœud papillon ne fait  pas que des miracles pour le look des hommes. Gregory Bruce en est la preuve vivante.

M. Bruce n'est pas un styliste comme les autres. Cet homme de 72 ans a déménagé à New York après la mort tragique de sa femme, 47 ans après leur mariage. Ce rédacteur spécialisé dans les écrits publicitaires commence alors sa descente aux enfers.

« Des choses terribles sont arrivées dans ma vie. J'ai donc fini par vivre dans le métro, qui était devenu ma maison mobile. Je vivais dans les trains A et F, passant littéralement ma vie à circuler dans le métro de New York, » a déclaré Bruce à The Epoch Times.

Atteint d'une dépression sévère, Bruce passait son temps à lire dans les rames de métro. Dans sa valise à roulettes se trouvaient un costume, quelques chemises, 2 paires de chaussures et des sous-vêtements, afin de pouvoir être présentable en cas de besoin.

« Je pouvais me rendre dans n'importe quel hôtel de New York, personne ne soupçonnait que j'étais SDF, » a-t-il déclaré. « J'étais complètement meurtri à l'intérieur, mais mon apparence ne laissait rien soupçonner, » a-t-il déclaré.

La roue tourne

Aors qu'il sortait d'une station de métro en juillet 2015, un homme répondant au nom de Clarence l'interpelle. Bruce pesait alors 55 kg (même avec ses 72 kg d'aujourd'hui, son apparence reste svelte). Clarence se rendait bien compte que cet homme devait manger.

Bruce s'est alors inscrit à sa demande à l'antenne de Harlem de la banque alimentaire de New York. Il est vite devenu ami avec Clarence. C'était plus qu'un bon samaritain. Il a payé la caution ainsi que le premier mois de loyer de l'appartement de Bruce. Grâce à son adresse, il pouvait désormais bénéficier d'une aide sociale. Il a voulu rembourser Clarence, mais celui-ci a refusé. Bruce est ensuite devenu volontaire de la banque alimentaire. « C'est grâce à cet endroit que j'ai pu ressusciter, je ne souhaite donc pas casser le lien, » a-t-il déclaré.

Le nœud papillon

Un jour, Bruce décide de se faire plaisir alors qu'il avait un peu d'argent en poche. Il jette son dévolu sur un nœud papillon. Son grand-père et son père en avaient toujours porté un, il devait donc poursuivre la tradition. Il s'est donc rendu chez Saks Fifth Avenue. Mais lorsqu'il a vu l'étiquette « 120 $ », ce fut le choc.

« Presque 80 % des nœuds papillon qui sont vendus aux États-Unis sont fabriqués en Chine. J'ai découvert que certains coûtent moins d'un dollar. Cela m'a irrité, » a-t-il déclaré.

Bruce s'est alors mis à apprendre la couture pour ensuite créer ses propres nœuds papillon. Ses toutes premières créations étaient entièrement fabriquées à la main. Un beau jour, un passant qu'il croisait sur la 5e avenue l'a arrêté pour le complimenter sur son nœud papillon, en lui demandant où il pouvait s'en procurer un. Il ignorait que son créateur se trouvait juste devant lui.

Un nœud papillon contemporain

En avril 2016, Bruce s'est fixé pour objectif de créer un nœud papillon contemporain pour le XXIe siècle. Vu son expérience dans le marketing et le secteur publicitaire, il a vite compris qu'il y avait une demande pour ce produit.

En raison d'une erreur administrative qui faisait de lui une personne décédée, Bruce ne recevait plus d'aide sociale. Il lui fallait donc désormais vivre de cet art récemment acquis. Il a commencé à vendre ses nœuds papillon dans les rues de Soho en haranguant les passants.

Bruce ensuite créait une page Facebook ainsi qu'un site web pour promouvoir son entreprise naissante de nœud papillon, baptisée Bows Nouveau. Bruce propose 2 styles de nœuds papillon, le « couteau à beurre » et le modèle « cuillère en argent », baptisés ainsi en raison de leur forme. Ils sont prénoués ou à nouer soi-même. Il est tout de même possible de dénouer le modèle prénoué si le propriétaire souhaite un jour faire du freestyle.

Des nœuds papillon asymétriques

Pour la collection d'automne, les nœuds papillon de Bruce sont asymétriques.

« Je dois vous avouer que l'idée m'est venue en regardant les Emmy awards il y a quelques semaines. Tous les hommes de l'assistance portaient sans exception le même nœud papillon noir. Ces gens sont censés être des créatifs, qu'est-ce que cela veut dire… vous portez tous la même chose, » a expliqué Bruce lorsqu'il évoquait la raison ayant dicté les nœuds papillon asymétriques.

Bruce utilise des tissus et des couleurs en provenance des 4 coins du monde. Son objectif est de créer des nœuds papillon uniques. De chaque pan de tissu qu'il achète, il réalise un nœud papillon prénoué, un freestyle et un pour lui. Si un client voit quelqu'un avec le même nœud papillon que lui, il s'agit donc de Bruce.

« Aujourd'hui, je peux changer de nœud papillon tous les jours et vous ne me verrez jamais 2 fois avec le même pendant plus d'un an, » a-t-il déclaré. Il fait également des nœuds papillon sur mesure pour les personnes qui ont des demandes spécifiques.

Il contrôle le processus créatif de A à Z

Bruce fait tout lui-même : de la coupe du nœud papillon au choix du tissu en passant par la confection. Sa philosophie : chaque nœud pap doit être différent.

« Je pense que tout designer ou personne créatrice souhaite repousser sans cesse les frontières de ce qui est possible, ou de ce que les autres disent être possible. Mais je préfère encore simplement oublier les frontières, car y penser c'est déjà se mettre des limites, » a-t-il déclaré.

Son souci actuel est de créer des nœuds papillon qui sortent vraiment de la mêlée. « Je veux qu'ils soient vraiment uniques, aussi uniques que les individus qui vont les porter. » Car quand on veut porter un nœud pap, c'est pour être cool, n'est-ce pas ?

Source : The Epoch Times

La magie du nœud papillon : de SDF à entrepreneur




Laisser un commentaire

Les commentaires sont approuvés avant leur publication.


Articles similaires

La pochette, le petit accessoire homme qui fait la différence
La pochette, le petit accessoire homme qui fait la différence

janvier 18, 2019

Vous êtes du genre à aimer porter un costume, mais à avoir tendance à laisser tomber la cravate ? Dans ce cas, la pochette est une bonne idée pour quelque peu enrichir votre look sans avoir recours à cet accessoire homme traditionnel. Comment manier l'art de la pochette, ce petit bout de tissu que l'on glisse dans une poche ? Voici nos conseils.

Voir l'article entier

Roi du nœud papillon à 12 ans
Roi du nœud papillon à 12 ans

janvier 16, 2019

Il n'y a pas d'âge pour se lancer dans les affaires ou dans la mode. En ce qui concerne Alex Hart-Upendo, il a fait les 2 à un très jeune âge, avec beaucoup de succès. Aujourd'hui âgé de seulement 12 ans, Alex est le patron de la société Build a Bow. Il a été récemment récompensé par le Martin Luther King Civil Service Award décerné par sa commune de résidence, Racine.

Voir l'article entier

Chaînes à pendentif et colliers, l'une des tendances de la London Fashion Week homme
Chaînes à pendentif et colliers, l'une des tendances de la London Fashion Week homme

janvier 11, 2019

Les designers qui ont présenté leurs dernières créations hommes à l'occasion de la London Fashion Week ont inondé les podiums avec des modèles inspirés par les tenues de travail, les coupe-vent et des vêtements hybrides sport/casual. La chaîne avec pendentif surdimensionné fut également omniprésente. Voici les tendances homme qui se sont dégagées de cette semaine de la mode londonienne.

Voir l'article entier

Tableau des tailles
Comment mesurer son tour de poignet