D'où vient la mode des bracelets lapons, Saamis ?

octobre 24, 2016

Bracelets lapons : une mode venue du grand froid

Connaissez-vous les bracelets lapons ? Egalement appelés bracelets Samis, Saamis, ou bracelets scandinaves, ces bijoux vont faire  fureur cet hiver ! Confectionnés en cuir de renne, en fils d’étain et d’argent, ces bracelets ont trouvé grâce aux yeux des stars. Après la folie des Shamballas venus d’Asie, l’engouement pour les bracelets Hipanema du Brésil, place à la mode nordique ! Bijoux 4 Men vous dit tout sur cet accessoire mode homme…

Nos modèles de bracelets lapons

Votre boutique de bijoux homme reste toujours à l’affût des tendances. Les bracelets suédois font partie des nouveautés de la rentrée.

La marque de créateur, Kalapurna, propose deux bracelets lapons. Ces bijoux sont des pièces uniques, fabriquées à la main, et en France. La marque met un point d’honneur à respecter le savoir-faire sami et les matériaux employés.

> Le bracelet Saami « SIX »
Ce bijou en cuir de renne est agrémenté de fils d’étain et d’argent tressés. On aime le souci du détail : le fermoir est lui aussi en bois de renne. La largeur de ce bracelet est de 7mm.

> Le bracelet Sami « TRE »
Ce bracelet scandinave est fabriqué dans les mêmes matériaux, il est toutefois moins large que le premier (5mm).

L’idée shopping :
Ces deux modèles complémentaires peuvent faire l’objet d’un cadeau de Saint-Valentin, ou d’anniversaire de rencontre ! Chacun porte sa version du bracelet nordique, en signe d’attachement.

Mais qui sont les Samis / Saamis ?

A l’origine, il s’agit d’un peuple nomade, qui s’est sédentarisé entre quatre pays, au-delà du cercle polaire arctique : la Norvège, la Suède, la Finlande et la Russie.

Depuis toujours, les Samis élèvent les rennes. Ils exploitent ainsi tout ce que la nature peut leur offrir : viande, cuir, bois etc. Chez les Samis, les saisons sont déterminées par le rythme de l’élevage du renne, de la mise bas, au marquage, en passant par le comptage, la castration et abattage. On les appelle ainsi « le peuple des 8 saisons ».

La culture Sami est extrêmement riche, tant sur le plan des traditions (légendes, chamanisme…) que sur celui de la création.

L’artisanat lapon est reconnu au-delà des frontières: les Saamis excellent dans l’art des broderies d’etain et d’argent, ils travaillent le cuir de renne pour en faire des vêtements, mais aussi des bijoux, des accessoires. Leurs costumes traditionnels sont remarquables par leurs couleurs vives et chatoyantes.

Longtemps opprimés, les Samis sont environ 20000 aujourd’hui, et ont réussi à préserver leur culture. Ils ont leur jour d'indépendance, leur drapeau et leur parlement.

Aujourd’hui, ce peuple autochtone bénéficie de toute la technologie moderne : ils regardent la télévision et se déplacent en motoneige.

D’où vient cette mode du bracelet nordique ?

Les bracelets lapons sont donc des bijoux traditionnels, portés depuis des centaines d’années par le peuple Saami. Rien ne les prédestinaient à venir sur le devant de la scène internationale avant que qu’Hanna Wallmark ne les revisite…

Originaire de Seskaro, une petite île  au nord de la Suède, cette créatrice a vécu toute son enfance en pleine nature. Elle s’inspire du peuple des Saamis pour créer ses bijoux, en y ajoutant une touche mode. Ses bracelets lapons proposent des variations de couleurs, de motifs et parfois memes de matières, comme le jean.

Les bracelets Hanna Wallmark ont été les premiers a amener la tendance. Depuis, d’autres marques de créateurs comme Kalapurna, ou Maria Rudman proposent leurs propres version du bracelet lapon.

Comment reconnaître un vrai bracelet LAPON ?

Encore une fois, gare aux imitations ! Un bracelet  suedois fabriqué dans les règles de l’Art est fait de cuir de renne (parfois d’agneau), et orné du tenntråd, une broderie ou d’une tresse d’étain et d’argent, cousu à la main. L’argent permet de garder une belle patine, et d’avoir un bracelet qui vieillit bien. Le bouton fermoir  est en bois de renne. Méfiez-vous donc des bracelets en simili, des fermoirs en plastique ou en résines, ou des broderies en étain seul. Kalapurna respecte toutes ses conditions.

En savoir plus sur les Samis :

- le site de l’institut suedois
- un article du Monde 

 

D'où vient la mode des bracelets lapons, Saamis ?




Laisser un commentaire

Les commentaires sont approuvés avant leur publication.


Articles similaires

Focus sur les bijoux Alighieri
Focus sur les bijoux Alighieri

février 21, 2020

Depuis leur création en 2014, la maison de joaillerie Alighieri est parvenue à se constituer une clientèle fidèle. Celle-ci présente la particularité de comporter aussi bien des hommes que des femmes. Voici pourquoi.

Voir l'article entier

Omega Constellation : 26 nouveaux modèles et un mouvement inédit
Omega Constellation : 26 nouveaux modèles et un mouvement inédit

février 19, 2020

L'Omega Constellation est un grand classique du bijou homme. Cette montre intemporelle apparue en 1952 en est désormais à sa 5e mouture d'envergure. Cette nouvelle collection de montres pour hommes compte 26 nouveaux modèles. Elle est offerte en de nombreuses variantes : bracelet en or jaune, en or sedna, en cuir, en acier ou un mélange acier/or, à vous de choisir.

Voir l'article entier

Bijoux homme : et si la broche devenait à la mode ?
Bijoux homme : et si la broche devenait à la mode ?

février 14, 2020

Il devient monnaie courante de voir un homme porter des bijoux tels qu'un bracelet, une bague ou un collier. Certains, plus hardis, arborent également une ou une paire de boucles d'oreilles. Mais il y a une tendance nouvelle qui est encore plus originale : la broche. Elle est de plus en plus présente dans les cérémonies à tapis rouge. Assiste-t-on à l'émergence de la dernière mode de l'univers des bijoux pour hommes ? Tentons d'y voir plus clair.

Voir l'article entier

Tableau des tailles
Comment mesurer son tour de poignet