Choisir son alliance : l'aventure désopilante d'un quadra

juillet 16, 2019

Dan Brooks a 41 ans, il va se marier pour la première fois et a donc besoin d'une alliance homme. Comment choisir ? Voici ses conseils, mais surtout son périple désopilant dans le monde des bijoux pour hommes afin de trouver la bague idéale qu'il va porter durant toute sa vie (ce qu'il espère, en tout cas) !

En quête d'une alliance homme

« J'ai récemment acheté moi-même mon alliance. Ce fut une bonne opportunité pour me rendre au centre commercial, déguster un smoothie et me rappeler ô combien mon père semblait heureux les mois qui ont suivi son divorce. Je l'ai toujours connu avec une grosse alliance en or au doigt. Je me souviens, après qu'il ait quitté la maison dans laquelle j'ai grandi pour emménager dans la pièce en sous-sol d'un voisin, combien ses mains avaient l'air nues alors qu'il gesticulait pour me raconter un truc marrant que son compagnon de chambre  avait dit alors qu'ils mangeaient de la soupe en regardant la TV.

Une autre alliance qui m'a marqué, c'est celle de l'un de mes patrons. Elle était noire, fabriquée en un métal anodisé. Il pouvait s'en servir pour décapsuler les bouteilles de bière, ce que je trouvais extrêmement cool. Je me souviens avoir pris pour résolution d'apprendre à faire cela. Mais alors que les décennies passent, beaucoup de choses qui m'impressionnaient lorsque j'étais jeune me laissent désormais indifférent.

Se rendre dans une bijouterie à 41 ans ressemblait en quelque sorte à la visite d'un club. Je me sentais obligé de me justifier à des gens que cela n'intéressait pas. J'ai notamment dit à la vendeuse que je me mariais pour la première fois. Je tenais absolument à ce qu'elle sache que je faisais partie des bons gars. Et même si le nombre de célibataires vieillissants qui se marient et qui ont adopté des enfants après de nombreuses années à vivre de façon responsable malgré l'utilisation ici et là de substances interdites est statistiquement faible, cela ne m'empêchait pas de me rendre régulièrement des réunions d'élèves avec un garçon de 11 ans qui m'appelle parfois Dad au lieu de m'appeler Dan. C'est pourquoi je me retrouvais dans cette bijouterie seul et si vieux.

Vous ne pouvez pas embêter les gens avec une telle biographie. C'est pourquoi j'ai préféré m'échapper de la bijouterie pour aller chez le Grec et manger des frites à la feta. J'ai alors regardé les bagues sur mon téléphone. Je mentionne tout ceci parce que je voudrais clarifier 2 choses. Tout d'abord, je ne suis pas victime d'une crise d'identité. Deuxièmement, au beau milieu de cette opportunité identitaire supposée, Internet était là pour m'offrir cette alliance en titane plaqué bronze à canon au look brut. D'où la question : suis-je un type de mec fait pour les alliances en titane plaqué bronze à canon au look brut ?

Jonathan Ruggerio est le patron de ManlyBands.com, une société qui vend des bijoux en ligne et qui est spécialisée dans les alliances pour hommes. Sa société est basée dans l'Utah, où Ruggerio vit avec sa femme et un souci qu'il appelle « les doigts saucisses ». Comme il me l'a expliqué, son expérience d'achat d'une alliance fut humiliante.

« Je n'avais jamais porté de bijoux de ma vie, » m'a-t-il confié. « Le bijoutier m'a passé l'instrument pour prendre ma taille, mais la mienne n'était pas disponible. Je me suis vraiment senti mal. » Il a fini par trouver un magasin de bijoux en ligne en mesure de lui fournir une alliance à sa taille. Mais lorsqu'il a reçu le produit chez lui, elle était trop grande d'une demi-taille. De plus, il l'avait reçue dans une vulgaire enveloppe. Ce n'était pas vraiment l'expérience qu'il avait imaginée.

« Les mecs devraient être en mesure d'acheter cette bague homme qu'ils veulent vraiment, qu'ils sont excités à l'idée de recevoir, » a-t-il dit. « Mon alliance, ce fut comme recevoir la camelote que seul Internet permet d'acheter. »

Ruggiero a acheté sa camelote d'alliance sur Internet en 2016, soit l'année de son mariage avec sa femme Michelle. Il a ensuite lancé sa marque, qui vend aujourd'hui 3000 bagues homme par mois. Les 2 n'avaient aucune expérience du secteur du bijou homme auparavant. Lui travaillait pour Getty Images à Los Angeles, elle était actrice. Mais déçue pour son mari par l'épisode de l'alliance, elle fut d'accord pour se lancer avec lui sur ce terrain. John n'aimait pas sa bague, car elle était si banale. N'importe qui avec des « doigts saucisses » aurait pu la porter. Cette sensation, à savoir qu'un achat vous fait davantage ressembler aux autres que vous démarquer, était malheureusement la norme sur le marché des alliances pour hommes.

La bague homme en or, complètement out

S'il y a une tendance évidente sur le marché de l'alliance homme, c'est que l'or n'est plus du tout à la mode. Bien sûr, il est encore possible de trouver des anneaux en or. Mais des tas d'autres matériaux sont disponibles. La fibre de carbone, l'acier inoxydable, le bois, les bois d'animaux, même à partir de météorites. Avec ces bagues pouvez même ouvrir des bouteilles de bière, afin d'être aussi ingénieux que mon ancien patron. Manly Band propose même une bague homme sertie de fragments d'os de dinosaure.

Ce produit est la preuve vivante du pouvoir d'Internet lorsqu'il s'agit de satisfaire des besoins insoupçonnés. Dans n'importe quelle ville, la demande pour les alliances en os de dinosaure est trop faible pour qu'une bijouterie en mette en vitrine. Mais sur le marché numérique, la planète devient un village. On trouve suffisamment d'hommes à la recherche de bagues en bois de cerf, en bois de tonneau qui a servi à faire du whisky ou en titane pour les commercialiser. Internet est un véritable paradis pour les produits de niche qui satisfont les goûts ou les intérêts particuliers des acheteurs.

Grâce à cela, le XXIe siècle nous permet d'exprimer notre identité via nos achats. Dans un monde dans lequel tout le monde conduit la même voiture ou presque, où l'on porte les mêmes vêtements, un véritable marché de la personnalisation s'ouvre. Et avec cela, les achats deviennent existentiels plutôt que fonctionnels. Acheter une telle alliance aujourd'hui ne symbolise pas uniquement votre union, mais aussi votre identité.

Admettons que vous aimez la chasse. Où je vis, dans le Montana, la tenue camouflage est socio-économiquement parlant l'équivalent du plaid Burberrry au début des années 2000. Manly Band s'est donc associé à des marques de chasse afin de créer les bagues camouflage les plus viriles que vous puissiez imaginer. Je n'aime pas la chasse, mais j'ai brièvement envisagé l'achat d'une bague camouflage. En partie pour refléter mon amour sans limites pour l'ironie, mais aussi pour être mieux servi dans les magasins de pièces détachées.

C'est un raisonnement similaire qui m'a dissuadé de ne pas acheter la Peacekeeper, une alliance en tungstène doté d'une ligne bleue fine qui la parcourt sur toute sa circonférence. Soit une bague qui invite le porteur invité son identité de policier dans son mariage. Je ne suis pas policier, mais j'ai pensé que si je portais une telle bague j'étais susceptible de m'en sortir en cas de contrôle. J'ai finalement abandonné cette idée, car en contrepartie cette bague pourrait me faire tabasser une bonne demi-douzaine de fois.

L'homme et le mariage : cool ou pas ?

Mais il reste une question difficile et importante qui exige une réponse : est-ce que le mariage est compatible avec la vie d'un dur ?

Auparavant, lorsque l'identité de l'homme des classes moyennes signifiait que son seul et unique rôle était de subvenir aux besoins de la famille, se marier était parfaitement compatible avec la vision de l'homme viril, vu que cela lui imposait des responsabilités typiquement masculines. Mais durant les dernières décennies, la parité dans le monde du travail et d'autres progrès en direction de l'égalité des sexes ont réduit le nombre d'activités qui sont la chasse gardée des hommes.

À l'école de mon fils, j'ai vu un autre papa qui portait un sweat-shirt indiquant « Je suis un ancien combattant et un trou du cul, si vous ne voulez pas être heurté, passez votre chemin ». Ce vêtement exprimait 2 choses résolument mâles : la violence, et le dédain pour les autres. 2 choses à l'antithèse du mariage.

Pendant des semaines, j'ai réfléchi au choix de ma bague en me retranchant dans l'indécision. Après que ma fiancée ait suggéré subtilement que le facteur le plus important de mon choix devait être son intemporalité, je suis retourné au centre commercial. J'ai ensuite acheté une simple alliance en or, la même qui pourrait être incluse dans le parfait déguisement de l'homme marié.

Je ne suis pas le genre de gars qui a besoin de porter une bague homme en tungstène et en bois de caribou pour me sentir viril. Au beau milieu de toutes ces options tellement masculines, mon alliance simple devient en quelque sorte un symbole. Elle défie l'évolution récente de l'économie capitaliste tout en exprimant  mon mépris pour la voie qu'empruntent mes congénères. Il y a une génération, cette alliance aurait simplement indiqué que quelqu'un a accepté de me prendre pour époux. En 2019, alors que nous sommes au seuil de l'économie parfaite dans laquelle tout ce que nous achetons nous définit exactement, ma bague dit que l'on peut toujours définir la bête, mais sans jamais pouvoir la dompter.

Choisir son alliance : l'aventure désopilante d'un quadra




Laisser un commentaire

Les commentaires sont approuvés avant leur publication.


Articles similaires

Bracelet et jonc onyx homme : histoire, signification, achat en ligne
Bracelet et jonc onyx homme : histoire, signification, achat en ligne

novembre 15, 2019

La pierre d'onyx est utilisée depuis les temps immémoriaux, notamment pour la fabrication de bijoux. Disponible en de nombreuses couleurs, l'onyx est une pierre qui favorise la vaillance, selon les croyances. Mais c'est aussi et surtout une pierre très attractive qui s'intègre parfaitement dans un bracelet onyx homme ou sur un jonc.

Voir l'article entier

Les bijoux homme au cœur de la stratégie de David Yurman
Les bijoux homme au cœur de la stratégie de David Yurman

novembre 13, 2019

En décembre, lorsque le joaillier américain David Yurman ouvrira sa nouvelle boutique référence dans la 57e rue de New York, ce sera avec une attention particulière pour les bijoux homme. Ce marché permet à la société de prospérer malgré des conditions globalement difficiles.

Voir l'article entier

Bracelet médiator : pour les joueurs de guitare, et les autres !
Bracelet médiator : pour les joueurs de guitare, et les autres !

novembre 08, 2019

Le bracelet médiator homme est un bijou populaire auprès de ces messieurs. Il est bien entendu particulièrement apprécié des joueurs de guitare. Pour ceux qui ne sont pas familiers avec la terminologie des instruments de musique, le médiator est ce petit accessoire qui permet de gratter les cordes d'une guitare, ou de tout autre instrument à cordes que l'on gratte. Et il sert aussi à faire de beaux bracelets.

Voir l'article entier

Tableau des tailles
Comment mesurer son tour de poignet